Vous êtes ici: Home > Trois Quatorze >  Témoignages > Ashley, matt, sam et les autres

Ashley, matt, sam et les autres

J’ai rencontré des gens adorables. Les Américains sont tellement chaleureux, tellement ouverts. Ils m’ont acceptée et reçue comme une reine. J’ai vécu à Reno dans le Nevada, à 15 minutes de la Californie, à 45 minutes du lac Tahoe, à 30 minutes des pistes de ski, à 1 heure du désert de la mort. Toute cette diversité m’a plu. En anglais, je me suis longtemps demandé si j’avais fait des progrès, et un jour j’ai repensé à mes débuts en cours (je ne comprenais rien, vraiment), et là j’ai réalisé que j’avais fait de gros gros, d’énormes progrès. Notre lycée était beau, notre mascotte était noire et turquoise, je criais « Go Panther » avec joie. J’ai découvert Los Angeles, Beverley Hills, Santa Barbara. J’ai dormi à la belle étoile au milieu de la Sierra Nevada, et à L.A., sur un balcon, à la lumière du célèbre panneau « HOLLYWOOD». Parfois j’ai été déçue (quand je n’ai pas pu jouer dans l’équipe de volley, ou quand j’ai constaté la jalousie de ma mère d’accueil), mais souvent je me suis emballée, comme lorsque j’ai été coach de basketball pour les « middle school » ou lorsque j’ai joué dans deux pièces de théâtre (ma troupe de théâtre c’était ma seconde famille américaine). J’ai grandi énormément. Aujourd’hui, je pense différemment. Merci à PIE, à mes parents en France, à ma famille américaine, à Summer, Kyle, Ali, Molly, T.J., T.Y., Kristina et Cristina, Ashley, Melissa, Julie, Matt, Sam, et les autres, ainsi qu’à tous mes profs et particulièrement à M. Mattews, mon prof de théâtre. I love you all.

Julie / Un an aux USA en 2004