Vous êtes ici: Home > Trois Quatorze >  Témoignages > Au cdi du lycée

Au cdi du lycée

Tout commence en fin 98. L’école, toujours l’école, rien que l’école ; les profs qui vous bourrent le crâne. Des trucs qu’on apprend et qu’on oublie une fois passé l’examen. Au CDI du lycée. Je tombe sur une doc : « Partir une année… ». Quelques jours plus tard, je lis la brochure. Ça m’intéresse. J’attends, je relis : ça m’intéresse un peu plus. J’ai envie d’en parler mais j’ai peur de la réaction des parents. Pourtant ils me soutiennent à fond. Eux ont peur pour le coût. Quand je leur annonce le prix, ils sont agréablement surpris : « On pensait que ce serait plus cher ! ». Les démarches ne sont pas dures, je rêve déjà. Et rêver c’est tellement facile. Un jour d’avril, ma mère me dit : tu as reçu deux lettres. Deux lettres du Michigan. J’ouvre. Ce sont deux lettres de ma soeur et mon frère d’accueil. Ils me souhaitent la bienvenue, ils m’envoient des photos. Maintenant c’est plus du rêve, j’en pleure. 17 août : je quitte Nantes, ma famille, mes amis, mes chats. Mon père pleure à son tour. Sur le quai de la gare, je dis adieu à ma mère, à mon neveu de deux ans ; dur aussi. À Paris, j’ai les boules ; je ne connais personne. Les deux jours de stage sont inoubliables. Toute l’équipe est magnifique. On est tous à l’aise. Roissy : « Let’s go ! »
Déjà 6 mois que je suis arrivée. Le pays est beau, les gens sympas, chaque instant est une découverte. Avec ma famille nous partageons beaucoup de choses, nous sommes tellement complices. Mes vrais parents me manquent, mais plus pour longtemps.
Je ne regrette pas ma visite au CDI du lycée.

Solene, Traverse City, Michigan / Une année scolaire aux USA