Vous êtes ici: Home > Trois Quatorze >  Témoignages > Gwendoline, Une Année Scolaire en Islande

Gwendoline, Une Année Scolaire en Islande

Ici tout se passe mieux que bien ! Ce pays est le plus génial que je connaisse. C’est trop beau. Je ne me lasserai jamais des paysages sans arbre, des montagnes et de la mer. La vie est trop superbe pour qu’on ne réussisse pas à s’acclimater rapidement. Le temps est merveilleux – ça ressemble un peu à l’automne (ici ils appellent ça « temps mauvais ») – même si les jours commencent à raccourcir dangereusement. La nuit, parfois, quand le ciel est dégagé, on aperçoit un rayon de lumière dont la couleur change. La langue commence à rentrer. Au début ce n’était pas facile à cause des déclinaisons et de la prononciation. Le plus dur a été le premier contact avec les gens de mon âge. Ils sont timides, et moi aussi, mais une fois qu’on est dedans c’est génial. Les jeunes ici sont très libres, responsables et forts de caractère. A leur contact, je me forge une personnalité. L’ambiance est très particulière, très familiale. Si vous rencontrez quelqu’un dans ce pays, soit vous le connaissez personnellement, soit vous connaissez un membre de sa famille ou un de ses amis. L’Islande est petite.
Pour vous parler de l’école, le mieux est de vous laisser mon emploi du temps. Ca commence à 8H et ça finit entre 14 et 15H suivant les jours. J’ai : Travaux manuels, Islandais, Danois (c’est obligatoire – en souvenir de la domination des voisins), Anglais, Dessin, Maths et Sport. Ma connaissance encore restreinte de l’Islandais m’empêche de suivre certains cours. L’école est assez cool.
En quittant la France, je n’avais pas espéré tant de bonheur, alors je crois que j’amplifie la beauté du pays. Quand je pense qu’il ne me reste plus que 9 ou 10 mois, je suis un peu triste. Je ne pensais pas que j’aurais pu aimer un autre pays que la France autant que j’aime celui-là.

GWENDOLINE. ISLANDE