Vous êtes ici: Home > Trois Quatorze >  Témoignages > Julien Anaheim, California, USA

Julien Anaheim, California, USA

Bonjour à vous tous ! Je me suis très vite adapté à ma vie américaine. Je m’entends bien avec ma famille, surtout avec Raedene, ma soeur et Kirk, son petit ami. Linda, ma « maman » est parfois bizarre. Elle est assez nerveuse, mais je suis le plus gentil et le plus cool possible avec eux et ils semblent bien m’apprécier. Pour mon anniversaire (j’ai eu 18 ans la semaine dernière), ils m’ont offert de supers cadeaux ; j’ai été très touché. J’ai de la chance d’être dans une région comme la Californie. Il y fait toujours beau et il y a toujours quelque chose à faire.
La correspondante ASSE, Karen, organise beaucoup d’activités : Disneyland, Magic Mountain, Sea World, Hollywood etc. Je n’ai pas le temps de m’ennuyer. Quand je repense rapidement à mes 4 premiers mois californiens, je m’aperçois que j’ai déjà fait plein de choses. Je passe une année super ! Là où je m’éclate le plus, c’est dans ma High School. Heureusement d’ailleurs car j’y passe la plus grande partie de mes journées : de 6h50 du matin à 17h le soir. En effet, je commence une heure avant tout le monde car j’appartiens à l’équipe du journal de l’école qui paraît tous les mois. C’est une fabuleuse expérience pour moi car mon père en France est journaliste et il m’a communiqué sa passion. Depuis l’âge de 7 ans je n’ai qu’un but : devenir journaliste comme mon père. Au collège comme au lycée en France, nous n’avons pas de journal. C’est bien dommage… Il y a plein de choses dans le système américain que l’on devrait avoir en France. Trois journaux sont déjà parus ici. Pour mon premier article sur le club de modélisme d’aviation de l’école, j’ai eu droit aux honneurs de la première page. J’ai tout de suite envoyé le journal à mon père en France. Il a été très fier et très ému. Mon expérience journalistique est fabuleuse car je dois surpasser ma timidité (qui s’estompe au fur et à mesure) et aller à la rencontre des gens. J’adore ma High School en fait car j’y pratique mes deux grandes passions : le journalisme (vous l’aviez compris !) et le sport. Je suis un grand mais alors un très grand fana de sport. Et ici je suis servi ! Je comprends maintenant pourquoi on entend plus souvent l’hymne américain que la Marseillaise aux J.O.

Pour le premier « quarter », j’ai couru dans l’équipe de « cross country ». J’y ai trouvé des équipiers fabuleux. J’ai plein de bons souvenirs. Le cross m’a donné une super condition physique pour le foot (« soccer ») que je pratique maintenant. Comme en cross country, mes équipiers sont supers. Je suis libéro, on a une très bonne équipe car on a gagné nos 4 premiers matchs. Je suis un « J.V. » (junior varsity) : je préfère jouer et avoir du plaisir que de rester sur un banc en équipe première (« Varsity »). En mars, je jouerai dans l’équipe de tennis. Tous les jours mes entrainements durent 2 heures, donc autant vous dire que je pète la forme ! Cela m’empêche aussi de grossir malgré les hamburgers et les tacos… Je passe donc une année journalistique et sportive. Bien sûr mes parents me manquent mais je ne suis pas « homesick ». Ils sont mes plus grands supporters quand je joue au foot, et je pense toujours très fort à eux quand j’ai un coup de barre. Cela m’aide à repartir plus fort. Et après la pluie vient le soleil… Bonjour à tous les Rennais ! Julien, ou Werner pour les intimes…

JULIEN
Anaheim, California – USA – Décembre 95