Vous êtes ici: Home > Trois Quatorze >  Témoignages > Le rap de nabil – extraits

Le rap de nabil – extraits

J’prend ma plume et j’pose pour pie, pour pas laisser l’fruit d’mon inspiration s’échapper, j’l’envoie su papier, et j’vais raconter mes premiers pas, des pas pie En un mot, vous dire si j’ai pied So, ici, il s’agit que de continuer, pouvoir prouver ses capacités, progresser, même si t’es pas cité, parmi les capables, ne pas s’accabler, mais persévérer, genre persévérant déterminé, terminer son entreprise, ne pas lâcher prise Je m’investis sans enlever ma veste et reste positif, même si on me déteste, j’ai envie de faire le test, je me fous de la concurrence, je suis là en piste, I must représente « Est ». J’suis bien parti pour un avenir prometteur, même en pro j’m’étonne, je mitonne, j’suis l’metteur en scène de ma vie, j’accède aux portes, je vais de parcelles en parcelles à part celles qui ne me correspondent pas. Je m’engage, sur les bases de mes principes de bases, c’est l’bon sens d’aller dans le bon sens, parvenir au sommet avec mes sentences, sans censure So, Véronique, ça tu vois c’était du son, c’était pas du sans son, c’était du Nabil sensé, j’espère que ça t’as plus même si c’est pas un succès Plus d’inspiration, Nabil est fatigué, demain il a test, je l’atteste, et si sa note est nulle c’est de ta faute à toi, à toi qu’à tort, à toi Quatorze

Nabil, Ray City, Georgia / Une année scolaire aux USA.