Vous êtes ici: Home > Trois Quatorze >  Témoignages > Marylin, Claresholm, Alberta

Marylin, Claresholm, Alberta

Ils sont fous. Leurs pommes de terre sont immenses. Ils posent leur pelouse comme on déroule un tapis. Ils arrachent les maisons de la terre. Ils mélangent la viande avec de la compote et des fruits. Les boeufs sont au milieu de la route. Ils font des concerts rock dans les églises. Ils n’ont pas de boîte aux lettres.
J’habite à 30 kms de la ville, un coin magnifique, perdu dans une vallée, au bord d’une rivière. Il n’y a pas d’humains aux alentours. Juste des cerfs, des coyottes, des ours et d’autres animaux. C’est impressionnant et beau. J’apprends à monter à cheval. Je prends le bus tous les jours. Il est vieux et à la moindre bosse je décolle du siège. Je me muscle donc les fesses deux fois par jour. Un jour que je rêvassais en rentrant de l’école, mon bus a pris feu. Il a fallu évacuer pour en prendre un autre. Il n’était guère plus performant. Je me sens bien. J’avoue avoir parfois le cafard, mais il se passe tellement de choses que j’oublie vite. A l’école, au début, j’étais vraiment perdue. Je ne comprenais pas et je me perdais tout le temps. Ca m’a permis de faire beaucoup de connaissances.

MARYLIN. CLARESHOLM. ALBERTA