Vous êtes ici: Home > Trois Quatorze >  Témoignages > Metamorphose 5

Metamorphose 5

À l’instant où je vous écris, une odeur de Mc-Do flotte autour de moi, et j’ai sous les yeux une bonne vieille boîte de « Oat Meal » : elle traîne sur la table de ma grande famille américaine. Je regarde ça et je repense à tout ce que j’ai vécu. En un an, je me suis beaucoup remis en question : « Pourquoi suis-je parti ? » « Pourquoi, ai-je laissé tout le monde ? » Et maintenant, j’ai la réponse à toutes ces questions. Je voulais voir comment c’était là-bas ! Et bien maintenant, maintenant que là-bas c’est ici, qu’ici c’est chez moi, et qu’ici, je suis moi ! et bien je sais. Lecteur, je m’adresse à toi : « Tu ne peux pas imaginer ce que cette année va t’apporter. Tu n’as rien à perdre, et tout à gagner ! Tu te soucies forcément. Tu te poses sûrement plein de questions. On te dit que cette expérience est merveilleuse, et toi tu as peur, j’en suis persuadé, d’être l’exception, d’être celui qui vivra une année horrible. Dis-toi que c’est impossible, car tu seras bien encadré. Par ASSE déjà, et même si ce n’était pas le cas, par tes amis, tes profs (qui sont aussi des amis !). Vois plutôt le bon côté des choses. Dis-toi que tout est différent ici (ou là-bas, je ne sais plus). Pense que tu vas pénétrer dans un autre espace – l’espace international, que tu vas connaître un univers nouveau – celui de la « High school ». Dis-toi que tu es moi il y a quelques mois, et que tes doutes je les connais, et que moi qui suis toi dans quelques mois, ton bonheur futur je le connais aussi. Bonne chance à toi… » et merci à mes parents qui m’ont permis d’entamer cette nouvelle vie.

Benoît, Lancaster, Ohio
Une année scolaire aux USA