Vous êtes ici: Home > Trois Quatorze >  Témoignages > Ne pas se mentir

Ne pas se mentir

Il ne faut pas mentir, les 8 mois que j’ai passés ont été très durs : changement de famille d’accueil, solitude, envie de rentrer chez soi, etc. Je crois que j’ai haï chaque jour passé ici depuis mon arrivée ! Et pourtant, quand je pense aux 8 mois dans leur ensemble – comme un tout – ils ont été grandioses. J’ai visité des tonnes d’endroits, fait des tonnes de choses, appris à connaître des tonnes de personnes. J’ai appris beaucoup de choses sur le monde, sur la vie, et surtout sur moi. Même si j’ai prié tous les jours pour pouvoir rentrer en France, je ne regrette en aucune façon d’être partie. Maintenant, il ne me reste plus que 2 mois et je réalise que tout ça va me manquer ! Je vois déjà ma mère d’accueil pleurant à l’aéroport. Je recommande à tous ceux qui ont vraiment envie de partir de le faire; mais que ceux-là n’oublient pas une chose : ces 10 mois dans un pays étranger sont réellement durs. Il faut être fort.

Pauline, Quarryville, Pennsylvania
Une année scolaire aux USA