Vous êtes ici: Home > Trois Quatorze >  Témoignages > Que c’est triste

Que c’est triste

Depuis septembre dernier, je n’ai qu’une idée en tête : partir un an. Mais ma mère est contre cette idée. Le problème avec ce projet c’est qu’il faut vraiment être soutenu, et moi, je ne l’ai pas été. Je partirai peut-être deux mois, un été, avec un autre organisme que PIE… mais ce n’est pas pareil. Votre journal me donne les larmes aux yeux.

Claire, une non partante pour une année