Vous êtes ici: Home > Trois Quatorze >  Témoignages > 13 images pour une année

13 images pour une année

Inès a vécu dix mois dans l’Ohio. Elle a choisi treize images pour témoigner de ses joies, de sa nostalgie, de sa fierté d’être devenue un peu Américaine. Retour sur une année marquée du sceau de l’amitié et de l’intégration à un pays et à une famille.

Inés, Lima, Ohio
Une année scolaire aux États-Unis

Ines, Halloween — Une année à l'école et en famille aux USA

1/ TRONC COMMUN — C’était en automne. Nous étions avec Julie d’Allemagne, Alice d’Italie, Elibeth du Nicaragua, Nahop de Thaïlande et Enrico d’Italie. Nous fêtions à la fois l’automne et la citrouille. Quand je vois cette photo, je pense à tous les « Exchange students » que j’ai connus lors de mon année aux USA. Quelque chose nous liait. On a fait tant de choses ensemble. Aujourd’hui on est loin les uns des autres, mais on garde le contact

2 / AMIES POUR LA VIE — Je suis avec Julie, ma grande amie. On a tout partagé durant cette année. Nous faisions toutes les deux partie de l’équipe de natation. Quand je vois cette photo, je pense à l’amitié puissante qui nous unit, moi et Julie, à cette vie américaine qu’on a découverte et aimée toutes les deux. On comparait parfois avec nos pays respectifs, l’Allemagne et la France. On avait en commun une différence avec les Américains qui nous rapprochait.
Ines, amies pour la vie — Une année à l'école et en famille aux USA

Ines, étudier à l'étranger — Une année à l'école et en famille aux USA

 

 

 

 

3 — GIRLS — En classe d’espagnol, nous étions huit filles, parmi lesquelles Zaria et Isabela. On s’entendait bien. Quand je vois cette photo, je pense aux relations si fortes que j’ai pu tisser en une année. Je n’aurais jamais imaginé que cela était possible.

 

 

 

Ines, intégration en famille — Une année à l'école et en famille aux USA

 

4 — RIRES & CHAMAILLERIES. Je suis avec Abram (8 ans) et Liza (9 ans), mes jeunes frère et soeur américains. C’était le jour de Pâques. C’était une réunion de famille. Quand je vois cette photo, je pense à tous ces moments où, tous les trois, on a bien ri ensemble. Nous étions complices. Parfois y’avait des petites chamailleries comme on peut en avoir entre frères et soeur. C’est à ce genre de petits signes que je me dis que je faisais vraiment partie de la famille.

 

 

 

 

 

Ines, neige et famille — Une année à l'école et en famille aux USA

 

 

 

 

 

 

5 — SNOW — C’était un jour de neige. Il en était tombé une règle entière. Dans ces cas-là on n’allait pas à l’école. Alek, Allee (les deux grands), Abram et Liza se moquaient de moi, car je n’étais pas habituée à la neige. Il faut dire que je viens d’Angers et que la neige je n’en n’avais pas vu depuis bien longtemps (des années en fait). Quand je vois cette photo, je pense à tous ces bonshommes de neige qu’on a faits, à toutes ces batailles, à tout ce partage en famille. Je pense aussi à la gentillesse de tous ceux qui m’ont accueillie et entourée. Je vivais à Lima dans l’Ohio. Tout le monde là-bas m’a bien reçue.

Ines et son arrière-grand-mère américaine — Une année à l'école et en famille aux USA

 

 

 

 

 

6 — GRAND-GRANDMA — C’est  la mère du père de ma mère d’accueil… Là, on est chez elle. À cause du Covid, on n’y est pas allés très souvent, mais Ruth était très chaleureuse et me considérait comme son arrière petite-fille. On s’appréciait vraiment. Quand je vois cette photo, je pense au fait qu’il y a un an je ne connaissais rien à ce pays, que ni Ruth ni moi nous ne nous connaissions… et que maintenant j’ai une arrière grand-mère américaine. C’est juste génial. J’aime tout dans cette image : le décor, la porte, la maison en bois… c’est chaleureux, c’est l’Amérique. Et ça reflète parfaitement la personnalité de « mon » arrière grand-mère.

Ines, school spirit — Une année à l'école et en famille aux USA

 

 

 

 

7 — SCHOOL SPIRIT — À l’école, avec mon équipe de natation. Quand je vois cette photo, je pense à l’esprit de corps qui anime toute l’école. Le sport c’est important aux USA, mais ce qui compte par-dessus tout c’est le « School Spirit ». Oui, c’est ça le plus important.

Ines, frère américain — Une année à l'école et en famille aux USA

8 — NOTRE FORT — J’étais seule avec Abram. Il a commencé à pleuvoir et on a installé des serviettes dans l’arbre… et on a construit ce magnifique fort pour nous protéger. Quand je vois cette photo, je pense à ces moments privilégiés qu’on a partagés, Abram et moi, et je me dis que j’ai quand même un petit frère américain. Et ça, ce n’est pas donné à tout le monde ! J’ai un faible pour cette photo.

9 — POUR MOI TOUTE SEULE — Mes parents d’accueil étaient divorcés. Je vivais donc une semaine sur deux avec la maman, et  pendant ce temps les quatre enfants étaient chez leur père. Quand je vois cette photo, je pense à ces moments intimes, à notre petite vie commune : j’avais une mère d’accueil pour moi toute seule pendant une semaine !Ines, une mère pour moi toute seule — Une année à l'école et en famille aux USA

Ines, préparer Halloween — Une année à l'école et en famille aux USA

 

 

 

 

 

 

 

10 — HALLOWEEN — On s’était déguisés et maquillés pour faire peur aux enfants. Là on se prépare. C’était un instant heureux. Quand je vois cette photo, j’ai un peu de tristesse, car on faisait un tas de choses ensemble… et on n’est pas près de se revoir.

Ines, un air de Bretagne — Une année à l'école et en famille aux USA11 — UN AIR BRETON — Pour Noël, j’avais offert des marinières à toute la famille, car mes parents du côté de ma mère sont Bretons. Quand je vois cette photo, je pense au partage. J’ai un peu d’Amérique en moi et ma famille a un peu de Bretagne sur elle et en elle.

Ines, Disney — Une année à l'école et en famille aux USA

 

 

 

 

 

 

12 — DISNEY — Ma mère américaine avait programmé ce voyage pour la toute fin de séjour… la toute dernière semaine en fait. Quand je vois cette photo, j’ai des sentiments mitigés. Je ressens la joie de ces journées où on étaient tous ensemble et je perçois la peine qui pointait à l’idée que tout allait s’achever juste après. Mais la joie l’emportait, car je savais que j’allais revenir.

Ines, soeur jumelle à l'étranger — Une année à l'école et en famille aux USA13 — JUMELLES — Je suis avec Allee, ma soeur d’accueil. C’est le jour de notre spectacle de danse. Quand je vois cette image je ne peux pas m’empêcher de penser que cette expérience m’a permis d’avoir une soeur de mon âge… une jumelle. Ce n’est pas rien !

De temps en temps je regarde toutes ces images. La plupart sont accrochées dans ma chambre. Certaines me servent de fond d’écran, toutes sont inscrites dans ma mémoire. Et toutes sont empreintes d’une sorte de nostalgie heureuse. Je suis fière d’être partie, fière d’y être allée, fière d’avoir une famille là-bas et fière d’être revenue un peu Américaine.