Vous êtes ici: Home > Points pratiques > Questions d’argent

Questions d’argent


Ce que comprend la participation financière

LES TRANSPORTS

Aller-retour entre le lieu d’embarquement en France (Paris) et le lieu de résidence de la famille d’accueil à l’étranger.
Pour les liaisons internationales et pour les liaisons intérieures, PIE choisit des vols réguliers des grandes compagnies aériennes (Air France – American Airlines – Air Canada – Qantas – KLM – United Airlines – Cathay Pacific, etc.).
Un accompagnateur sur les principaux vols internationaux longs courriers (si les départs se font en groupe).

LES ASSURANCES

Médicale – Chirurgicale – Assistance – Responsabilité civile (du jeune participant).
Dans le cadre de nos séjours, les participants sont assurés. Les clauses d’assurance et les particularités liées à chaque pays sont détaillées dans le dossier d’inscription.
Autres assurances : Bagages – Protection juridique – Responsabilité civile (des associations françaises et étrangères).

LA PRÉPARATION

La sélection (documentation, entretiens, dossier).
Les réunions d’information.
Le stage d’orientation.
La fourniture des documents nécessaires à l’obtention du visa.
La documentation (journal, infos, lettres d’information, documents annexes, site internet…).

LE PLACEMENT EN  FAMILLE

La recherche et la sélection de la famille d’accueil bénévole.

LE PLACEMENT SCOLAIRE

Le placement dans une école secondaire.
 À savoir : les transports scolaires et les manuels scolaires (se rapportant aux matières obligatoires) sont parfois pris en charge par l’organisme du pays d’accueil

L’ASSISTANCE ET LE SUIVI PENDANT LA DURÉE DU SÉJOUR

Les frais de gestion et d’organisation de notre association et des correspondants de PIE, entre l’arrivée du participant dans son pays d’accueil et son retour en France (ou son exclusion du programme).
Les structures d’accueil et de suivi en France et à l’étranger (correspondants PIE) entre l’arrivée du participant dans son pays d’accueil et son retour en France (ou sa mise hors programme).
Tout ce qui permet d’assurer une bonne communication, donc un bon suivi du séjour, du participant, et des familles.

Ce que ne comprend pas la participation financière

Inscription + adhésion (140 Euros).
Argent de poche.
Frais éventuels de visa.
Pour les États-Unis uniquement : frais de SEVIS (procédure administrative du Département d’Etat Américain : 180 euros au 01/07/2015).
Activités optionnelles (« séjours proposés par les correspondants à l’étranger »…).
Frais éventuels de demi-pension, de transport scolaire et d’achats de livres scolaires.

Le coût réel du séjour

Le prix moyen de votre participation financière pour un séjour d’une année est de 8 000 Euros (voir détails par pays). Mais en réalité, en dehors des séjours en écoles privées, le coût total comprend, en plus de votre participation financière, le coût de la scolarité (qui est pris en charge par la région et le pays qui vous accueillent) et le coût de votre hébergement (qui est supporté par votre future famille d’accueil).

Coût de l'écoleLA FAMILLE
La famille d’accueil est entièrement bénévole (sauf Canada, Chine, Nouvelle-Zélande et Russie). Elle prend en charge, presque intégralement les frais de nourriture, d’hébergement et de blanchissement. On estime sa participation à environ 20 % du coût total.

Coût de l'écoleL’ÉCOLE
Les écoles du pays hôte offrent au participant sa scolarité (exception faite du programme USA en lycée privé.On estime la participation de l’école à environ 35 % du coût total.

Participation financière du jeuneLA PARTICIPATION FINANCIÈRE DU JEUNE
Elle s’élève à environ 45 % du coût total :
coûts directs (avion, assurances, stage…) : 35 %
gestion en France (association, communication, suivi…) : 30 %
gestion à l’étranger (association, placement, suivi, communication…) : 35 %

Financement du séjour

LES MODALITÉS DE PAIEMENT

Les modalités de paiement sont identiques, quelle que soit la destination.
140 euros à l’inscription (frais de dossier : 110€ + adhésion à l’association : 30€).
Règlement du coût du séjour après acceptation. Trois options se présentent alors au participant :

LES TROIS OPTIONS

Les montants varient en fonction du montant global de la participation. Les exemples ci-dessous sont donnés pour le séjour “USA Classique ” :

Option A – 2 versements

1er versement : au moment de l’acceptation : 6 400 euros ;
2e versement au 5 mai 2017 : 5 050 euros : soit un total de 11 450 euros.

Option B – 6 versements

1er versement : au moment de l’acceptation : 4 950 euros ;
5 échéances mensuelles de 1 300 euros : soit un total de 11 450 euros.

Une option exceptionnelle – « Early Bird » – 13 versements

Si vous vous inscrivez avant le 15 décembre 2016, PIE vous propose un mode de financement sans contrainte. Ses caractéristiques : un 1er versement réduit et 12 échéances mensuelles :

un 1er versement à l’acceptation : 4 100 euros ;
12 échéances mensuelles de 620 euros (soit un total de 11 450 euros).

Cette option, qui offre au participant la possibilité d’étaler au maximum les paiements, permet à PIE de répartir plus harmonieusement son travail sur l’année.

À savoir : les options B et E ne sont pas applicables pour les programmes et toutes les destinations.

Une garantie annulation

Une garantie annulation vous est proposée. Elle vous permet d’éviter tout frais en cas désistement de la part du participant (maladie, redoublement ou échec au baccalauréat). Son coût est de 290 Euros . Cette garantie est facultative.

Des aides

Quelques idées relatives au financement de ce projet :

Allocations familliales – les familles continuent à toucher les prestations familiales pendant le séjour de votre enfant à l’étranger.

Bourses – Le conseil d’administration de PIE dispose d’un fonds de bourse pour les candidats les plus démunis et qui ont toutes les qualités requises pour participer aux programmes scolaires.

Impôts – Le participant est toujours considéré comme étant « à la charge » des parents. Ces derniers bénéficient donc de la réduction d’impôts au titre de la « scolarisation d’un enfant ».

Prêt bancaire – Certaines banques proposent des prêts pour ce type de séjour. Les participants peuvent se renseigner auprès d’elles.

Aides – Des entreprises, des collectivités locales (mairie, conseil général, conseil régional…) ou des sponsors ont, par le passé, attribué des aides ou des soutiens. Les participants engagent eux-mêmes ces démarches.

Durée du séjour

Le séjour commence lorsque le participant quitte le sol français pour se rendre dans son pays et dans sa famille d’accueil. Le séjour s’achève quand le participant rentre en France (quelle que soit la raison de son retour), ou quand il est mis hors programme par l’association ou par les autorités administratives. La durée d’un séjour ne peut, de fait, être déterminée à l’avance.