Vous êtes ici: Home > Trois Quatorze >  Témoignages > À quelque chose malheur est bon

À quelque chose malheur est bon

Florent, Littelfield, Texas
Un an aux USA

Le premier couac de mon voyage a été la perte de mes bagages, perdus pendant 24 heures. Je n’avais rien à me mettre. Alors, mon père d’accueil m’a gentiment prêté ses vêtements. Aussi surprenant que cela paraisse, cet incident m’a rapproché de lui.