Vous êtes ici: Home > Trois Quatorze >  Témoignages > Cinq phases

Cinq phases

Au début : tout est intéressant (école, pays, façon de vivre) enthousiasmant, excitant. Réactions positives. On est le centre d’intérêt, on perd son français, on s’intéresse à tout.

Après : la routine s’installe. Un peu moins enthousiasmant. Les vraies amitiés ne sont pas encore nouées. On n’est plus vraiment le centre d’intérêt. On doit se faire sa place. Ensuite : arrivent les jours fériés et les premières vacances. Mal du pays, coup de blues. À la maison pourtant, on se sent chez soi. Maintenant : sorties avec les amis, beaucoup d’activités en dehors de l’école. Invitations. La langue allemande coule mieux. Ça commence vraiment à sentir l’intégration. À part peut-être l’accent ! La vie se déroule.

Après – Je commence déjà à comprendre qu’il y aura un après… sans moi.

Laurianne, Wentorf, Allemagne
Un an en Allemagne