Vous êtes ici: Home > Trois Quatorze >  Témoignages > Echange de bons procédés

Echange de bons procédés

Trois Quatorze m’ayant beaucoup aidée avant de partir, je voulais l’aider à son tour, d’où ce petit message :

« Les deux premiers jours sont très, très, très durs. Les deux premières semaines sont très, très dures. Les deux premiers mois sont très durs. Et je pense que ça va continuer a être dur. Mais la vie ne promet-elle pas de l’être ? Tout te manque, même les plus infimes et ridicules choses. But at the same time you learn so many things and not only about a language and a culture but about yourself. And actually it is also fantastic. In reality you touch your own limits. You change (or at least try) your shortcomings. It was so hard to leave home but it will probably be worse to leave here. It’s better to regret something you did than something you didn’t do. So face your fears, and live your dream at 100‰. »

Sarah, windthorst, Saskatchewan
Un an au Canada