Vous êtes ici: Home > Trois Quatorze >  Témoignages > La meilleure version de moi-même

La meilleure version de moi-même

Images d’Anna : au chaud en Floride, au froid dans le Wisconsin, à l’occasion d’un match de football et lors du « Homecoming »

Retour sur une année « Cadeau », sur une décision qui oriente toute une vie et qui permet à une adolescente de « devenir la meilleure version de soi-même. »

Voyage en Floride, Anna aux USA


Anna, Fredonia, Wisconsin
Une année scolaire aux États-Unis

« Si on m’avait dit »

Si on m’avait dit qu’un jour je partirais à plus de 7 000 kilomètres de chez moi, pendant toute une année… si on m’avait dit que je partirais à l’école aux États-Unis… je n’y aurais pas cru. Et pourtant c’est bien ce qui s’est passé. Mon rêve américain a commencé bien avant mon départ, lorsque je préparais mon dossier, rédigeais ma lettre pour ma famille d’accueil et m’informais un peu plus sur la culture américaine. J’ai toujours vécu en Bretagne et j’avais envie de changement. Je voulais découvrir autre chose et savoir aussi qui j’étais vraiment.

« Le stage de préparation, c’est vraiment rassurant pour ceux qui, comme moi, ont mille et une interrogations. »

Anna dans le Wisconsin - Année scolaire aux USA avec PIE

En juin 2019, une semaine avant de passer mon bac, je me suis rendue à Paris, où j’ai rencontré toutes les personnes qui, comme moi, se lançaient aussi dans cette formidable aventure. Ce week-end est important, car nous rencontrons des gens qui partagent notre vision des choses et qui ont les mêmes craintes. En plus de passer de super moments et de pouvoir échanger avec certaines personnes qui sont déjà parties, on peut poser toutes nos questions : c’est vraiment rassurant pour ceux qui, comme moi, ont mille et une interrogations. Pendant ce week-end d’orientation, nous avons créé un groupe « Snapchat » et pendant toute l’année qui a suivi, où que nous soyons, nous nous donnions régulièrement des nouvelles et partagions toutes nos péripéties. Quand quelqu’un avait un petit coup de mou —à Noël par exemple, comme ce fut le cas pour moi—, on a pu trouver du soutien de part et d’autre.

« Ce n’est pas simple de tourner le dos à notre petite vie »

Partir à l’étranger, seul, loin de nos amis, de notre famille, de notre routine surtout, ça fait grandir. Ce n’est pas simple de tourner le dos à notre petite vie. J’ai su sauter le pas, et ça a été la meilleure décision que j’aie prise jusqu’à présent dans ma vie. Cette année m’a énormément enrichie et m’a ouvert l’esprit. Là-bas, je me suis réellement trouvée, j’ai pu prendre du recul par rapport à ma vie en France. Vivre quelque chose de nouveau m’a beaucoup apporté et a répondu à toutes les questions que je me posais sur moi et sur mon futur. Je me suis découverte, surprise moi-même, j’ai gagné énormément en autonomie, j’ai mûri, j’ai pris confiance et je me suis beaucoup enrichie.

Petits et grand voyages

J’ai traversé plus de dix États américains avec ma famille d’accueil. Je garde des souvenirs incroyables avec eux. Au-delà des voyages, ils m’ont transmis beaucoup de choses. Aujourd’hui, nous nous donnons des nouvelles très régulièrement ; ils prévoient de venir en France dès que la crise sanitaire sera terminée. Ce fascinant « voyage » d’une année m’a transformée. Je ne remercierai jamais assez mes parents de m’avoir offert ce cadeau d’une vie. Je suis devenue la meilleure version de moi-même et je tiens à dire, à tous ceux qui lisent cet article et qui hésitent encore à sauter le pas, d’arrêter de se poser des questions et de foncer !

Anna, Match de football — Une année aux USA avec PIEHomecoming d'Anna — Une année aux USA avec PIE