Vous êtes ici: Home > Trois Quatorze >  Témoignages > Le reste, j’en ris

Le reste, j’en ris

C’est presque fini. Je regarde en arrière. Il y a eu des hauts et des bas. Mais, c’est étrange, je ne me souviens que du positif. Le reste, j’en ris. Les deux premiers mois, c’est une histoire d’adaptation : se sentir bien avec la famille, en confiance, se faire des amis, avoir des résultats, progresser en anglais. Aujourd’hui, dans ma famille d’accueil, je suis chez moi. Au lycée, je suis comme un poisson dans l’eau. On m’appelle « Frenchie ». Le lycée a été la meilleure part de mon année : les bals, les amis, les matières, les horaires — bien meilleurs qu’en France — l’humour — très différent de l’humour français —, les relations profs/élèves — tellement plus détendues, les semaines à thèmes, les matchs de football… Tout m’a convenu. La période « Homesick » me paraît si loin. A-t-elle existé ? J’adore mon lycée, ma ville et ma famille. J’ai vécu ma plus belle année.

Claudia, Coopersville, Michigan, Un an aux USA en 2007