Vous êtes ici: Home > Trois Quatorze >  Témoignages > Une année en huit points

Une année en huit points

 Une année aux USA avec PIE - Vie quotidienne - Promenade

En image — Photo d’Héloïse en promenade 

UNE ANNÉE EN HUIT POINTS ET EN QUELQUES MOTS
Héloïse, Raleigh, North Carolina
Scolarité aux États-Unis — Une année d’études à l’étranger

Une anecdote
Je venais juste d’arriver dans ma famille d’accueil, et en voulant prendre une douche et me changer, j’ai découvert que je n’avais pas de sous-vêtements de rechange… En changeant de valise, mes parents avaient oublié de transvaser mes sous-vêtements qui étaient cachés dans une poche de l’autre valise. J’ai donc dû demander, le premier jour, où je pouvais en acheter quelques-uns en attendant que mes parents m’en envoient. Sympa pour briser la glace…

Un conseil aux futurs participants
Avant de partir, n’essaie pas d’imaginer ce que pourrait être ta vie là-bas, car tu risques d’être déçu. Accepte toutes les opportunités qui s’offrent à toi, même si elles n’ont pas grand-chose à voir avec ce que tu imaginais.

Un regret
En début d’année, j’ai « mal choisi » certains de mes amis et je l’ai regretté par la suite… Je ne me sentais pas à ma place et dans certaines situations, je me suis sentie rejetée. C’est seulement au bout du sixième mois que j’ai réagi, alors que j’aurais dû le faire bien plus tôt. Cela m’aurait évité pas mal de problèmes.

Voyage Californie - Année scolaire aux USA - PIE

Mon meilleur souvenir
Mon voyage en Californie avec ASSE. En plus de réaliser mon rêve d’aller en Californie, j’ai fait mes plus belles rencontres ! une Dédicace à mon amie Lina de Berlin ! On n’est restés que 10 jours ensemble et à la fin on ne voulait pas se quitter.

En image — Héloïse, voyage en Californie

Mon pire souvenir
Les entraînements de natation à 5h30 du matin !

Ce que j’ai appris
Beaucoup de choses sur moi-même, mes limites et mes envies. J’ai aussi appris à m’engager dans les causes qui sont importantes à mes yeux. Par exemple : j’ai fait la marche des femmes à Raleigh et j’ai aussi marché pour honorer les victimes du shooting en Floride et pour dire non aux armes à feu dans les lycées.

Ce que je vais regretter une fois en France
La relation étudiant/professeur et la liberté qu’on a au lycée.

Un dernier conseil pour la route
Si tu te sens « Homesick », essaie d’en parler, de poser des mots sur ce que tu ressens. Pendant tout le mois de février, j’étais en dépression, car je voulais rentrer et retrouver ma famille et mes amis. J’ai donc rejeté mes amis, car je croyais que je me sentais mieux seule. C’était faux. Il a fallu qu’une amie me remette les pendules à l’heure pour que j’accepte enfin leur aide.