Vous êtes ici: Home > Trois Quatorze >  Témoignages > Vu de france

Vu de france

Après un voyage épique et difficile -— il a dû se débrouiller seul pour les transferts -— Florian est arrivé au « Summer Camp ». Il a été accueilli par une famille californienne sympathique avec laquelle il a eu un bon feeling (surtout avec le fils de 17 ans) : soleil, voiture avec chauffeur, musique, plage… Notre fils trouvait son séjour aux USA des plus cools.
Le départ fin août fut douloureux. Il allait en Virginie, dans une famille très différente. L’appel téléphonique précédant son second départ était empreint de mélancolie, d’abattement, voire même de découragement. Les mois ont passé et on peut dire que Florian est dans une très bonne famille. C’est l’impression que nous avons, car il n’est pas évident de transcrire, au travers des conversations téléphoniques et des mails, l’ambiance de tous les jours. Notre fils a trouvé assez rapidement ses marques, à l’école, dans ses activités, et surtout au sein de sa famille.
Les Hoffman ont accueilli Florian comme leur fils et nous leur en sommes très reconnaissants. Notre en-fant est heureux, il s’épanouit, il change. ll ne sera sans doute pas le même au retour. On pense — et plus particulièrement moi, sa mère — à son retour et à la timidité qui va nous envahir face à cet adulte qu’il sera devenu. Dan, Cynde et leurs 3 enfants ont permis à « leur » fils de voir du pays (Pennsylvanie, chez le père de Cynde, Vermont pour faire du ski, Chutes du Niagara, New-York, Washington…). Ils l’ont intégré comme un membre à part entière, avec droits et obligations. Les règles ont été édictées clairement au départ : pas de télé, peu d’ordi, pas d’amis à la maison sans autorisation, pas de téléphone (sauf à la famille française). Florian a respecté ce règlement, et petit à petit ces règles se sont assouplies afin de parvenir à un équilibre qui convienne à chacun. L’absence de notre fils est un manque, compensé par l’enrichissement que l’on ressent chez lui.

Parents de Florian Un an aux USA