Vous êtes ici: Home > Trois Quatorze >  Témoignages > Y fait fret

Y fait fret

Ce n’est pas tellement l’endroit où l’on tombe qui compte, mais bien la volonté que l’on a de s’impliquer et d’apprendre. Moi qui ai choisi le Québec et qui vis dans une famille où seule la mère parle anglais, je peux vous dire que je me suis impliqué dès le début à 100% dans l’apprentissage de l’anglais et que maintenant tout le monde croit que je viens d’un pays anglophone. Comme quoi, les amis, tout est dans notre tête. A part ça, je me les gèle vraiment. Ici, il fait – 29 Celsius, il y a beaucoup de neige et de vent. « Tabarnak k’y fait fret » comme ils disent ici. En anglais, on dirait quelque chose comme : « It’s fucking cold outside Guys ».

Melchior, Knellwolf, Québec, Un an au Canada