Vous êtes ici: Home > Trois Quatorze >  Témoignages > Andreas Norvégien au Mans

Andreas Norvégien au Mans

Aargh, que les grèves m’énervent ! Le Mans,
3 décembre 95 – Le week-end dernier, je voulais partir à Paris pour retrouver ma mère, et fêter mes 18 ans. J’avais demandé au lycée et à mon délégué du Mans pour la permission de partir le vendredi matin, et c’était d’accord avec eux. J’achetais un ticket TGV et je préparais ma valise… Et que se passe-t-il ? Grève de la SETRAM : pas de bus ce jour-là. Alors ma mère d’accueil m’emmène au Mans en voiture, mais lorsqu’on arrive au lycée, il n’y avait personne. Je me demande : « Où est tout le monde ? Je vois une fiche sur le mur : » Grève des fonctionnaires : aujourd’hui, 23 professeurs absents« . Alors je suis allé en ville pour poster mes lettres pour la Norvège : »Grève de la Poste aujourd’hui, bureau fermé, revenez demain s’il vous plaît
Aargh ! Et lorsque je suis devant la Poste, j’entends chanter :« On a tous besoin d’argent etc… », et soudain, 20 000 grèvistes arrivent « Place de la République » pour manifester. Fonctionnaires, élèves, étudiants et lycéens, tout le monde faisait grève… Alors moi j’ai pris des photos. Ils sont fous ces Français !

ANDREAS
Norvégien au Mans – Décembre 95