Vous êtes ici: Home > Trois Quatorze >  Témoignages > Chacune sa route, chacune son chemin

Chacune sa route, chacune son chemin

Merci de ne pas nous avoir menti, de nous avoir prévenu que ce serait dur. Car dur, ça l’est tous les jours. Mais qu’est-ce que c’est bien aussi ! Bien de découvrir toutes les possibilités qu’il y a en soi et qu’on ne soupçonnait même pas. Quand tu as des problèmes, c’est à toi de les résoudre, de creuser, de te donner les moyens de trouver, de comprendre, de t’en sortir. Ma vie a beaucoup changé en quelques mois, car je n’ai pas ma soeur jumelle avec moi et c’est la première fois depuis 17 ans. J’ai l’impression d’être enfin moi-même. Quand on me parle, maintenant, je suis sûre qu’on parle de moi. C’est d’autant plus merveilleux que pour ma soeur jumelle, qui vit en ce moment la même expérience que moi (mais loin de moi), les impressions sont identiques. Maintenant on vit chacune de notre côté, mais on garde cette compréhension exceptionnelle qu’ont les jumeaux.
Je découvre par ailleurs une nouvelle école et ça me donne le moral. La chaleur et l’amitié qui s’en dégagent sont étonnantes. Profs, secrétaires, staff, élèves, tout le monde vit ensemble et échange. J’ai déjà eu l’occasion de parler avec le proviseur, il est cool et accessible. En France, le mien était plutôt du genre cloîtré dans son bureau, comme si à l’extérieur il pouvait attraper une maladie. En fait, je me sens comme un poisson dans l’eau, je ne regrette rien. Je suis fière.»

Sandra, Brandon, Manitoba / Un an au Canada