Vous êtes ici: Home > Trois Quatorze >  Témoignages > Emmanuelle, Colombie Britannique, Un an au Canada

Emmanuelle, Colombie Britannique, Un an au Canada

Ce n’est un secret pour personne, mais les relations entre profs et élèves sont beaucoup plus décontractées et sympas. Rien d’extraordinaire au fait de devenir amis avec un prof.
C’est vrai que le niveau général paraît assez bas, mais à côté de ça chacun développe vraiment des qualités qui lui sont propres. Il n’y a plus de bons et de mauvais élèves, il y a une personne qui est plus différente que semblable à l’autre.

EMMANUELLE
– FRANCAISE – COLOMBIE BRITANNIQUE – CANADA