Vous êtes ici: Home > Trois Quatorze >  Témoignages > Culture shock

Culture shock

J’habite à Nîmes. Tous les jours je passe le temps joyeux. Je vais au lycée ; son nom est « Daudet ». Il est très difficile pour moi de comprendre tous les cours, mais on m’aide. Et je sens que je fais des progrès. Tous les matins, je vais à la boulangerie avec maman. À la boulangerie, je mange mon petit-déjeuner. Cette année est une grande expérience pour moi ; car il y a vraiment beaucoup de différences entre mon pays et la France. Tous les jours, c’est « culture shock » qui se répète. Quelquefois je deviens triste. Peut-être que c’est le mal du pays. Mais je veux réussir.

Maki, Japonaise / Un an en France