Vous êtes ici: Home > Trois Quatorze >  Témoignages > Dérive des continents

Dérive des continents

Encore six mois ici. Six mois de rêve avant le retour à la réalité. Six longs mois, loin de chez moi. Six mois trop courts dans mon second chez moi. Vous savez ce qui serait parfait? Un tremblement de terre! Un tremblement de terre qui rapprocherait la France et le Maine. Plus d’océan, plus besoin d’avion. La perfection. En attendant que ce second rêve se réalise, je vais vivre le premier jusqu’au bout, dans ses moindres détails.
    

MANON
Minot, Maine — Une année aux États-Unis