Vous êtes ici: Home > Trois Quatorze >  Témoignages > La meilleure chose qui me soit arrivée

La meilleure chose qui me soit arrivée

À la rentrée scolaire 2020 et en dépit de la crise du Covid-19, Chloé a pu concrétiser son rêve.
La jeune parisienne a pu s’envoler pour  les États-Unis, découvrir une famille, le désert d’Arizona,  la petite ville de Prescott Valley, sa High School et sa société… et su s’intégrer à tout ce beau monde à vitesse grand V !

Chloé aux USA, Chloé à la fêteDU RÊVE À LA RÉALITÉ
Chloé, Prescott Valley, Arizona
Une année scolaire aux États-Unis

Images : Chloé, Arizona, USA

Tant de choses à dire
Après plusieurs mois d’incertitude, j’ai enfin pu m’envoler pour les États-Unis. Cela faisait un moment que je rêvais d’y aller. Y passer une année scolaire complète… Un rêve devenu réalité!
À mon arrivée, j’ai eu la chance de ne pas avoir eu besoin de passer 14 jours en quarantaine, au bout de deux jours après mon arrivée je suis donc allée en cours. Cela va faire un peu plus de deux mois que je suis en Arizona, et donc un peu plus de deux mois que je participe activement à la vie de mon lycée américain. J’ai tant de choses à dire.

Chloé aux USA, Chloé en ArizonaLe pays
Les paysages en Arizona sont extrêmement différents des paysages français. J’habite dans la petite ville de Prescott Valley. C’est un endroit charmant, entouré de désert et de bâtiments. La plupart des personnes possèdent des ranchs ou alors ils ont de grands espaces autour de leur maison. Le ciel ici est toujours bleu, presque aucun nuage, le soleil frappe tout au long de la journée. Les couchers de soleil sont splendides. Les cactus sont incontournables dans ce paysage désertique. Il n’y a pas d’herbe, le sol est très sec ce qui influe beaucoup sur la façon de vivre, de faire du sport… L’Arizona a complètement changé ma façon de m’habiller et de prendre soin de moi (il faut dire que j’étais habituée au temps grisâtre et pluvieux de Paris). Ici, en novembre, il fait encore 25° C, l’air est très sec: même sous 40° C, on ne transpire pas. J’apprécie le fait d’être en altitude, il y a toujours une légère brise qui évite de fondre au soleil. Il y a énormément de sites touristiques en Arizona: Flagstaff, le Grand Canyon… les Polar Express! Les villes dans ce pays sont faites pour les voitures et non pour les piétons. Contrairement à la France, il n’y a pas de transports en commun: c’est une différence importante (aucun métro, ni grande ligne de train pour passagers). Cela explique pourquoi les jeunes ont leur permis à 16 ans! Sans mes parents d’accueil, je ne peux rien faire!

Famille
J’ai une famille d’accueil assez atypique ! Elle est composée de Ron ­(mon père d’accueil), de Jackie (ma mère d’accueil), de Charlie et Alpha (deux chats roux) et enfin de Kami, Tori et Mystic, trois chevaux ! J’adore les animaux, alors je suis aux anges. Mes parents d’accueil sont assez âgés ; ils ont donc énormément de sagesse et d’expérience à partager. Le choc des générations est flagrant ; cependant j’apprécie énormément d’être avec eux, nous partageons nos passions. Je cuisine beaucoup avec ma mère d’accueil et je passe du temps avec les chevaux. Avec mon père d’accueil, on fait plutôt du shopping et on regarde des « animés ». Ils prennent soin de moi, comme si j’étais leur fille. J’adore manger des pâtisseries ou des plats à base de citrouille: c’est délicieux… Ils m’ont donc surnommée «Pumpkin»!

Chloé en Arizona - Break de midi à la High School École
Mon lycée est à environ dix minutes en voiture de ma maison, ce qui est assez simple pour ma famille d’accueil ainsi que pour moi: je ne suis jamais en retard! J’arrive au lycée vers 7 h 20 du matin pour profiter de mes amies. Les cours ne commencent qu’à 8 h 35. Je fais partie du «Student Council» ce qui me permet d’organiser des événements, des tombolas, des voyages, enfin pas mal de choses! C’est quelque chose que j’adore. Les lycées américains ont un fonctionnement très différent des nôtres. Je pense que je préfère cela au fonctionnement français. Les professeurs se donnent vraiment du mal pour que les élèves réussissent; il y a un énorme effort de fait au niveau des projets de groupe ou individuels pour rendre l’apprentissage plus ludique. C’est la première fois que je suis heureuse de me rendre au lycée et d’apprendre. Les élèves sont vraiment bienveillants, ils m’ont accueillie avec plaisir. Très rapidement, j’ai rencontré de superbes personnes qui sont aujourd’hui mes amis. Mais malheureusement je ne partage que peu de cours avec eux. Pour les repas de midi, j’ai fait le choix d’acheter à manger; mes amis me ramènent parfois quelque chose… ils me font découvrir les «Snacks» américains! Au niveau de l’enseignement, je suis donc ravie.

Nourriture et gastronomie
Leur pain est essentiellement sucré et assez mou, adieu donc les bonnes baguettes ! Par contre les toasts sont délicieux et meilleurs qu’en France. Pour le fromage, ça va, ils ont accès à une assez large gamme… qui n’est pas mauvaise. Leur parmesan est très bon. Les restaurants sont incroyables: un seul m’a déçue. Mon préféré pour le moment est le «Wildflowers»! Niveau fast-food, c’est beaucoup de gras et de sucre, mais j’adore ! Ils sont délicieux surtout « Five Guys ». Ils ont même des fast food pour crème glacée. J’adore aller à «Dairy Queen» pour tester quelque chose de nouveau. J’y vais dès que j’en ai l’occasion. «Dunkin Donuts» est une superbe découverte aussi! Si vous allez aux États-Unis, essayez… c’est délicieux. Je suis aux anges… seules les boulangeries et les pâtisseries me manquent. Du coup, je fais moi-même mes gâteaux avec ma mère d’accueil, ce qui est super!

Chloé aux USA, Chloé gourmandeChoc culturel
Pas vraiment eu beaucoup de changement par rapport à la France. Les Américains que j’ai rencontrés sont très avenants et prévenants, ce qui est super! Ils sont fiers de leur pays, de leur constitution et de leurs opinions. Ils sont toujours prêts à me faire découvrir davantage de choses. Je me suis fait de bon amis très rapidement. J’ai même la chance d’avoir un petit copain pour m’emmener à des rendez-vous galants et m’inviter aux différents événements scolaires tels que « Winter Formal », « Halloween Dance » et davantage. J’ai surtout été surprise par la différence vestimentaire entre la France et l’Arizona. Dans mon lycée, la plupart des jeunes sont habillés en jean et dans des tenues simples afin de pouvoir passer partout, de s’occuper des chevaux, de réparer les voitures, etc. Il y a très peu de personnes qui s’habillent de manière plus sophistiquée. J’en fais partie. Chaque jour nous recevons beaucoup de compliments sur nos tenues, c’est amusant.

Student Council
Actuellement, au sein du «Student Council», nous essayons de planifier «Winter Formal». C’est un bal de Noël… ou d’hiver. À cause du COVID-19, lever des fonds ou planifier un événement est très compliqué. Nous sommes confrontés à de nombreux obstacles: entre la mairie qui doit nous donner l’autorisation, l’interdiction d’organiser un buffet lors de l’événement, le respect d’un nombre de personnes maximum, le port du masque obligatoire, la location d’une salle disponible… ça fait beaucoup d’incertitudes et beaucoup de problèmes à résoudre. Je n’imagine pas à quel point cela doit être compliqé de planifier un événement comme «Prom Night» (l’organisation de cet événement est confié aux «Juniors»). En tant que «Seniors», on planifie le « Senior Trip », «WinterFormal», «Senior Sunset» et la cérémonie de «Graduation». C’est beaucoup de responsabilités, mais cela m’aide beaucoup à avoir un meilleur sens du leadership.

Chloé aux USA, Senior Sunrise - Séjour d'une année scolaire aux USASenior Sunset
Jusqu’à présent, j’ai pu assister au « Senior Sunrise », une matinée où tout les seniors du lycée se regroupent avant les cours pour regarder le soleil se lever et prendre des photos. Nous nous sommes retrouvés à 6 heures du matin. L’activité principale consiste à écrire une lettre à son futur-soi, que l’on ouvrira lors du «Senior Sunset», plus tard, à la fin de l’année. J’ai également pu assister à la «Halloween Dance»! C’était super, on s’est beaucoup amusés. J’aimerais beaucoup que l’éducation française prenne exemple sur ce genre d’événements. Aux États-Unis, l’école est faite pour être ludique et entraînante. Je n’ai malheureusement pas eu l’occasion de prendre énormément de photos, car je veux profiter de tout, et ne pas être en permanence sur mon téléphone… mais j’espère pouvoir capturer, à l’avenir, davantage de souvenirs.  

À suivre
Je vais maintenant pouvoir célébrer «Thanksgiving» avec ma famille d’accueil et dans un second temps avec la famille de mon petit copain. J’ai vraiment hâte. Je vais également vivre la folie du «Black Friday»! J’irai aussi avec mes amies acheter nos robes pour «Winter Formal»… du moins j’aimerais. J’ai vraiment hâte de vivre la suite. Merci encore à PIE et ASSE de m’avoir permis de partir. Mon «Rêve Américain» est devenu réalité, C’est la meilleure chose qui me soit arrivée!

Chloé aux USA - Bienvenue en Calfornie