Vous êtes ici: Home > Trois Quatorze >  Témoignages > Trouble

Trouble

Quand on décide de partir une année, on est prêt à tout, mais on est incapable d’imaginer ce que contient ce tout. A l’école, par exemple j’étais prête à rencontrer des étudiants de tous les pays et de toutes les couleurs, mais pas à rencontrer des lycéens « différents ». C’est pourtant ce qui m’est arrivé, pas plus tard qu’hier. Hier, j’ai fait la connaissance d’un –Junior” ; il était seul dans son coin, adossé contre un mur ; il semblait attendre quelque chose ; que quelqu’un lui parle. Il avait tout d’un lycéen normal… Sauf qu’il n’avait pas de –locker” ! Il n’avait pas de –locker” parce qu’il n’avait pas de livre ; il n’avait pas de livre parce qu’il n’était pas là pour longtemps. « Pour l’instant, m’a t-il dit, mon seul devoir est de suivre les cours. En fait mon surnom est –Trouble” ; et on m’appelle comme ça parce que je suis en liberté surveillée ». Il suivait les cours dans le cadre des travaux d’intérêts généraux ! Je lui ai expliqué que j’étais en –senior” et que j’avais pas mal de –homework” (travail à faire à la maison), alors il a souri. Il aime bien ma façon de m’habiller et mon petit accent français ! Voilà un exemple de vraie différence. A part ça, il y a bien les élèves qui dorment en cours, les professeurs qui nous communiquent leurs coordonnées, les –quizz” à chaque cours… Je crois sincèrement que je vais m’enrichir
pendant cette année. Bref, merci Papa, merci Maman (vous qui au départ étiez si réticents) et merci PIE de nous donner cette chance.

Liza, Los Gatos, California
Un an aux États-Unis