Vous êtes ici: Home > Trois Quatorze >  Témoignages > Un aller sans retour

Un aller sans retour

Mon année s’approche de la fin. Plus que quatre semaines avant la fin de mon séjour. Dans ma tête, c’est difficile à accepter, je doute que je puisse tout quitter sans difficultés. J’appréhende d’avantage mon « départ » des états-Unis que mon départ de France. Cette fois, il n’y a pas de ticket retour. Il restera les souvenirs et les bénéfices que cette année m’a apportés, mais bordel, qu’est-ce que ma famille d’accueil, mes amis et les Etats-Unis vont me manquer ! Je n’ai aucun regret, je suis fière et heureuse d’avoir une nouvelle famille, d’avoir des amis géniaux, d’avoir vu ce pays — on m’a souvent dit que j’avais d’avantage visité les Etats-Unis que la majorité des Américains ! J’ai vu des merveilles, tel le Grand Canyon, et je suis tombée amoureuse de Las Vegas. Je reviens aussi avec un beau bagage en poche : l’anglais. Mon retour va m’apporter quelque chose de nouveau et je sais que les retrouvailles seront enrichissantes. Je suis bel et bien décidée à voyager : je ne peux plus tenir en place. Dans un peu moins d’un mois, il sera temps de faire mes « Au revoir ». Je dois tout d’abord remercier ma famille Française qui m’a permis de partir et de vivre cette expérience unique, remercier mes amis de leur soutien et de leur présence, remercier PIE d’offrir chaque année l’opportunité à des jeunes de vivre une année à l’étranger. Mon plus grand merci revient à ma famille d’accueil, à mes amis et à l’Amérique, pour tout ce que j’ai vécu et pour tout ce qu’on a créé, tous ensemble !

Cyrielle, Lexington Park, Un an aux USA