Vous êtes ici: Home > Trois Quatorze >  Témoignages > USA versus Mexique

USA versus Mexique

USA VERSUS MEXIQUE
Élodie
2×6 — États-Unis/Mexique en 2012

Ça y est, les jours qui restent ne se comptent plus que sur les doigts de la main. Vivre dans deux pays, c’est deux fois plus de rencontres, deux fois plus de découvertes, deux fois plus d’étonnements, et surtout deux fois plus de familles! Après avoir passé cinq mois extraordinaires aux côtés de ma famille américaine au fin fond de l’Iowa, l’heure de partir a sonné. Ce départ a été extrêmement dur : laisser derrière soi une famille qui t’a couvée et aimée pendant cinq mois, et laisser des amis extraordinaires, ce n’est vraiment pas la chose la plus facile… Les larmes furent au rendez-vous!
Et partir des États-Unis pour aller au Mexique, pour vivre dans une famille avec qui je n’avais eu mes premiers contacts que quelques jours auparavant, cela représentait un vrai saut dans l’inconnu. Un saut qui me faisait peur : mon seul désir alors était de rester cinq mois de plus aux États-Unis, je commençais à regretter mon choix. Je craignais que les cinq mois au Mexique ne puissent jamais égaler mes cinq mois aux USA.
Arrivée au Mexique, les premiers jours ont été très difficiles: passer d’une famille très à ton écoute à une famille presque indifférente à ta présence a été dur à surmonter. Après être entrée au lycée, je me suis fait des amis très rapidement, tout allait mieux; j’ai été invitée à droite à gauche, à des soirées, à des «comidas», mes semaines et mes week-ends se sont très rapidement remplis d’activités variées. J’ai appris à manger piquant —même si je pensais que c’était perdu d’avance— à apprécier la culture locale… J’ai à présent des amis formidables sur qui je sais que je peux compter à tout moment, et la dernière chose dont j’ai envie est de rentrer en France. Beaucoup me demandent si je préfère les États-Unis ou le Mexique: je suis désolée mais je crois que cette question restera sans réponse, car mes expériences dans ces deux pays ont été complètement différentes et toutes deux extraordinaires. 
Je rentrerai en France complètement différente, grandie, mûrie, plus sûre de mes objectifs, de mes opinions. J’ai tant appris sur moi-même et sur les autres.