Vous êtes ici: Home > Trois Quatorze >  Témoignages > Comme une petite mort

Comme une petite mort

Et dans deux mois tout s’achève : ma vie va basculer, changer à nouveau. Je m’imagine dans cet avion qui va me ramener en France et je me dis : « Waouh ! D’où tu viens ? »
Quand je regarde le chemin parcouru, toutes ces choses accomplies, tous ces obstacles franchis, je me dis que j’ai eu de la chance. De la chance d’avoir pu réaliser mon rêve en venant vivre un an, ici, aux USA. L’année n’a pas été parfaite, loin de là. Il y a eu ces fameux « hauts et bas ». Les relations avec ma famille d’accueil auraient notamment pu être cent fois meilleures. Mais je suis heureuse. Le lycée est génial, j’ai des amis formidables, et j’adore ma petite vie américaine.
Cela va être dur de partir, de se dire que rien ne sera plus jamais pareil, qu’ici, le monde continuera à tourner sans moi. Dur de se dire que je ne reviendrai peut-être plus jamais.
Mais il restera les souvenirs, gravés au fond de mon coeur « for ever ».
Je n’oublierai jamais Waterford, ma ville ; je n’oublierai jamais Hjordis, Harrison, Flo, Christina, Amélie, Emiline, mes amis ; ni Miss B, Mr. Blake, Mr Foster, les coaches, ni Mike et Sue mes parents d’accueil. Et tous ceux que je ne peux citer.
Merci à tous de m’avoir soutenue, de m’avoir accueillie dans votre vie, dans votre coeur.
Merci à mes parents de m’avoir laissée partir.
Et d’être présents quand je vais revenir.

Amandine, Waterford, Wisconsin, Un an aux USA