Vous êtes ici: Home > Trois Quatorze >  Témoignages > Micheline, Madrid, Espagne

Micheline, Madrid, Espagne

Les fêtes de fin d’année en Espagne se résument à trois mots : famille, religion, cadeaux. On se prépare deux mois à l’avance, on se fait gaufrer les cheveux, on s’achète de nouvelles chaussures, de nouveaux vêtements de soirée, on se prépare, on se bichonne. On espère les plus belles soirées de la vie, on souhaite rencontrer le bonheur de sa vie. Le 31, sur les douze coups de minuit, on mange des raisins, on se regroupe, on se prépare pour le grand défilé. Le défilé, c’est presque un défilé de mode. Chacun est sur son 31 ; puis, on se met à danser et on ne s’arrête qu’au petit matin.
Aux aurores on prend un « chocolate con churros », histoire d’inaugurer l’année avec quelque chose de chaud dans le ventre. Puis tout se calme… Jusqu’à l’arrivée des « Rois ». Ils arrivent le 6 avec les cadeaux et nous redonnent le signal de la fête. C’est incroyable comme les Espagnols savent jongler avec les fêtes, et donner en même temps tant de sérieux à la vie.

Micheline, Madrid, Espagne
Février 97