Vous êtes ici: Home > Trois Quatorze >  Témoignages > Une journee en moins

Une journee en moins

J’ai mal dormi. Cinq heures à peine. Bene, le fils de ma famille — accessoirement, l’un de mes meilleurs amis — a mal dormi lui aussi. Il ne nous reste que onze semaines. Comme ils disent tous ici, c’est : « Terrible ! ».

Ce matin, je vais en cours. Première heure : « Français ». Je m’ennuie un peu. Mais c’est le cours qui m’a le plus aidé à m’intégrer. Je conseille à tout le monde de suivre le cours de français à l’étranger. Ensuite « Geo ». Là, je participe beaucoup. Quel plaisir de parler Allemand ! « Maths » : les élèves sont stressés. « Espagnol » : notre prof nous donne une leçon de cuisine. Je suis incapable d’aligner deux mots, mais mon prof est très indulgent avec moi. Il a passé une année à l’étranger, il sait ce que c’est ! On finit par « Allemand » et « Anglais ». Après les cours, j’aide Bene en français.

Ma vie en Allemagne est la plus belle chose que j’ai pu vivre jusque-là. Dans ma première famille, tout n’était pas parfait, mais là, je m’épanouis complètement. On m’apprécie. J’apprécie. Je ne veux pas rentrer. Je veux rester ici. Je veux boire de la bière avec Bene, manger des saucisses bavaroises et faire la fête. Une journée s’achève.
Onze semaines moins un jour ! Ça passe si vite.

Simon, Wülfingen, Bavière
Un an en Allemagne