Vous êtes ici: Home > Trois Quatorze >  Reportages > Antiportrait

Antiportrait

Pour trouver des familles d’accueil à l’étranger les participants doivent se présenter. Et leurs lettres se ressemblent forcément toujours un peu. Pour rompre avec l’usage, une candidate (dont nous tairons le nom) a accepté, en exclusivité pour 3.14, de s’anti-présenter…

Pour éviter de vous faire perdre un temps fou avec un blabla inutile, je vais me présenter rapidement.

Je suis quelqu’un de très sportif, et plutôt que d’aller en cours j’préfère vraiment aller à la piscine. J’suis du genre sérieuse. L’ambiance familiale est pas trop mal, sauf quand les parents commencent à me demander de ranger et de ramasser mes affaires. Avec ma grande soeur c’est du genre assez décontracté. Quand je veux sortir, elle m’emmène et me présente à des gens.

J’aime bien sortir. Donc si vous pouviez être des gens qui aimez faire la fête ça serait vraiment super.

La vie scolaire est pas le genre de truc qui m’emballe ! J’suis plutôt du genre à flâner qu’à perdre mon temps dans un cours d’économie où j’capte pas un mot.
Si vous aimez c’qui est bizarre, avec moi vous avez décroché le gros lot.

J’aimerais bien vous dire c’que j’suis capable de faire dans une maison, mais j’ai quelques difficultés à trouver une idée. Ah si… Jardiner. Ca c’est ma passion. Les poireaux c’est ma spécialité.

Sinon j’ai pas de hobbies, j’ai spécialement horreur du cinéma et j’ai particulièrement détesté ‘le carré des scientifiques retrouvés’ et ‘Le bruit des brebis’.

Voilà pour moi. Sinon que vous dire.
J’espère qu’on aura pas grand chose à se dire et que vous aurez pas trop de choses à me montrer.
Ah… Encore une chose ! Je m’appelle Marie-Antoinette et j’habite à Brest.
Je suis pas trop préssée à l’idée de vous voir et j’espère ne jamais recevoir de vos nouvelles.

Froidement.

Marie-Antoinette.

Article paru dans le journal Trois-Quatorze n°19