Vous êtes ici: Home > Trois Quatorze >  Reportages > Le coût réel des études universitaires aux USA

Le coût réel des études universitaires aux USA

CE QUE COÛTE UNE ANNÉE D’ÉTUDES AUX ÉTATS-UNIS — Grâce aux aides financières obtenues dans le cadre du programme universitaire PIE CAMPUS, l’association est à même de proposer aux étudiants européens une année d’études à partir de 13 000 $. Pour estimer le coût réel de cette année universitaire, il convient de comparer avec le coût réel des études en France.

1°/ Le coût de base de l’université américaine

A — Le coût des études dans les établissements universitaires est, aux États-Unis, globalement élevé. Il faut compter un minimum de 15 à 20 000 $ par an pour les établissements les moins chers et plus de 100 000 $ par an pour les plus chers et les plus renommés.

B — Ce coût s’explique en partie par les investissements énormes (qu’ils soient publics ou privés) faits par les universités et les moyens énormes mis à disposition des étudiants (structures, infrastructures, équipements, éducation, logement…).

C — Le coût de la formation (études et encadrement) est en effet globalement bien supérieur aux USA à ce qu’il est en France. Le coût moyen d’une université en France dépasse rarement 2 000 euros par an. Quant au coût moyen d’une école de commerce ou de toute autre école privée, il s’élève, en France, à 15 000 euros par an environ.

D — Mais, attention, pour comparer les coûts avec justesse et raison, il convient :
1°/ de tenir compte de tout ce qu’intègre le coût de l’université américaine (à savoir : scolarité + logement + repas) ;
2°/ de tenir compte des “bourses” ou “aides financières” accordées, aux USA, aux étudiants (et notamment aux étudiants étrangers), lesquelles permettent de réduire de façon drastique la “facture”.

Voyons plutôt !

2°/ La réduction obtenue via PIE CAMPUS (grâce aux aides de l’université américaine)

La grande majorité des universités américaines font le nécessaire pour recruter chaque année des étudiants étrangers. Cette règle est tout autant culturelle que fruit d’une certaine expérience. L’université américaine a compris depuis longtemps ce qu’elle gagne à ouvrir ses portes à la planète entière : ouverture d’esprit, échanges internationaux, recrutement plus large d’étudiants, vol des “cerveaux”, image de l’université, image du pays, business international, etc.).

La plupart des établissements universitaires veillent donc à ce que 2 à 5% de leurs étudiants soient des internationaux. Ce pourcentage est très élevé, comparé à ce qui se fait dans les autres parties du monde (moins de 2% en France, par exemple).

Pour favoriser la venue de ces étudiants étrangers, l’université américaine, leur consacre des budgets importants. Chaque établissement met en effet à la disposition des étudiants étrangers des budgets spécifiques qui permettent de verser des bourses dédiées aux seuls étudiants étrangers. Ces bourses varient souvent entre 40 et 60% du coût des études (et se situent généralement autour de 50%). Ces “Scolarships” ne sont pas accordées en fonction des moyens des étudiants (“Grant”) mais du seul fait de leur nationalité. Il s’agit donc de véritables réductions.

Dans la mesure où les candidatures des étudiants originaires d’Asie, du Moyen-Orient et d’Europe de l’Est sont plus nombreuses que celles des Européens de l’Ouest (et particulièrement des Français), les universités américaines sont tout particulièrement à la recherche des candidatures de ces derniers.

PIE permet aux étudiants français de bénéficier de ces “remises”, car l’association assure une sélection des étudiants, une préparation des dossiers et un rôle d’intermédiaire entre les candidats et les universités.

3°/ Le coût réel d’une année d’études aux USA

A — Il est important de noter que le coût des études, annoncé par les établissements universitaires américains, intègre non seulement les frais de scolarité, mais également les frais de logement et de nourriture.

B — La somme annoncée par l’université est donc très proche du budget global de l’étudiant puisque sont inclus les frais d’études (enseignement, infrastructures, aide administrative, soutien…), d’hébergement (en général une chambre sur le campus, partagée avec un autre étudiant), les repas (sur la base de 14 repas par semaine) et tous les services mis à disposition sur le campus.

C — Le coût annoncé inclut donc la quasi totalité des dépenses de l’étudiant (hors transport, assurance, livres universitaires, visa + service PIE pour la 1re année seulement).

4°/ Comparaison avec le coût réel des études en France

A — À partir de ces deux données fondamentales (réduction du coût de base + “Ce que comprend réellement le coût”), on peut donc établir un comparatif réel du coût d’une année d’études en France et d’une année d’études aux USA via PIE Campus.

B — On se rend compte alors que la réduction des frais permet d’entrevoir le coût d’une année d’études sur un campus américain à partir de 13 000 $ ; et que ces 13 000 $ doivent être comparés avec les dépenses d’un étudiant français pour un service quasi similaire, à savoir : études + logement dans la grande majorité des cas + repas).  C’est ce comparatif que nous avons fait dans le tableau présenté ci-dessous. Il conviendrait, pour être complet, d’ajouter au gain financier direct le gain de temps induit par la mise à disposition de toutes les infrastructures sur le campus (salles de cours, bibliothèques, logement, cafétérias, salles de sport, salles de spectacles, clubs, etc.).

Coût des études aux USA — une année sur un campus américain avec l'aide de PIE