Vous êtes ici: Home > Trois Quatorze >  Témoignages > Ne pas baisser les bras

Ne pas baisser les bras

Celia, Hermitage, Missouri

NE PAS BAISSER LES BRAS
Arthur, Byceville, Wisconsin
Scolarité USA — Une année en High School

En image — Célia, Hermitage, Misssouri — Jeux d’hiver

J’ai 16 ans, je suis actuellement dans l’état du Wisconsin où il fait un peu froid cet hiver. Je suis dans la famille qui me correspond parfaitement. Les parents sont très impliqués dans la vie de l’école. Mon père d’accueil, par exemple, est président du club de lutte et entraîneur de baseball. Ma mère d’accueil travaille comme aide-professeur et elle est coach des « Cheer- leaders ». J’ai des frères et sœurs, tous plus jeunes que moi. La petite vie parfaite. Mais pourtant l’histoire n’avait pas super bien commencé. Je postule en fin 2016 pour l’Australie ; mais malheureusement il n’y a pas assez de familles. Je suis donc assez triste et vois mon projet tomber à l’eau. On me propose donc de changer et de choisir entre l’Afrique du Sud et les États-Unis. J’opte pour les États-Unis. Je repasse des tests et attends une famille : les mois défilent et je commence à paniquer, à me dire : « Bon bah, c’est mort pour cette année, on réessaiera l’année prochaine. » Puis un jour, durant un repas de famille, deux semaines avant la rentrée des classes, quelqu’un m’appelle, numéro inconnu (« Probablement une erreur ou une publicité… »), je décroche tout de même : « Allo, Arthur, je t’annonce que tu pars aux États-Unis, dans le Wisconsin près de Minneapolis… bon voyage à toi et à l’année prochaine ! » Je n’en croyais pas mes oreilles. Ont suivi les deux semaines les plus intensives de ma vie : valise, préparation des documents pour l’ambassade des USA, visa. Et me voilà.

—  Tout ça pour vous dire de garder confiance dans toute l’équipe PIE et de ne pas baisser les bras. Merci à toute l’équipe PIE et à mes parents : sans vous je n’aurais pas vécu cette expérience de fou.